Quels muscles sont sollicités par le rameur ? Cette machine de fitness est idéale pour travailler et renforcer l’appareil musculo-squelettique. Près de 90 % des muscles du corps humain sont en effet engagés de par ce système d’allers-retours répétés. Ce sport trouve ses origines auprès des mouvements effectués en aviron.

Il a été créé pour que les sportifs qui le pratiquent puissent continuer à s’entraîner lors de la trêve hivernale. Vous n’êtes pas avironneur et souhaitez tout de même travailler votre musculature ? Rassurez-vous ! Le rameur peut tout à fait vous convenir ! Dans cet article, je vous dis tout ce qu’il faut savoir sur les muscles sollicités par le rameur !

DÉCOUVRIR TOUS LES SECRETS POUR

TRANSFORMER SON PHYSIQUE


J'aimerais te faire bénéficier d'une FORMATION COMPLÈTE pour multiplier tes résultats en évitant 99% des erreurs


De quel sexe es-tu ?

Bienfaits du rameur sur notre corps

Le rameur est un appareil de musculation qui agit sur l’ensemble des muscles du corps. Il peut être utilisé par les sportifs professionnels comme par les amateurs. Sa pratique régulière vous permettra de solliciter et d’amplifier votre musculature voyant ainsi des résultats apparaître rapidement.

Ses bienfaits sont nombreux puisqu’il va participer au travail de l’ensemble de votre silhouette tout en préservant votre système cardiovasculaire.

En revanche, il sera nécessaire de coupler cette activité avec une alimentation saine et adaptée.Nous avons vu un peu plus haut que les muscles sollicités par le rameur sont considérables, mais quels sont-ils exactement et de quelle manière ? Décryptage.

Lisez aussi : Comment sécher son corps rapidement : Tout ce que vous devez savoir

quels sont les muscles sollicités rameur ?

Les principaux muscles sollicités par le rameur

Les muscles du dos et des épaules

Le rameur estidéal pour solliciter les muscles du haut du corps et particulièrement ceux du dos et des épaules lorsque vous tirez sur la sangle. Néanmoins, soyez vigilant quant à votre positionnement lors de cet exercice. Avec les mouvements, votre dos sera très sollicité, étiré, et tendu. Votre assise devra donc être parfaite pour éviter toute blessure, mais aussi pour être efficace. Veillez à garder votre dos droit lors des mouvements réalisés.

L’utilisation du rameur sollicite les muscles dorsaux suivants :

  • Le muscle du grand dorsal ;

Ce muscle recouvre les trapèzes jusqu’au début du bas du dos.

Les muscles du grand dorsal sont sollicités lorsqu’on tire sur nos bras et sur les poignées du rameur.

  • Les lombaires ;

Elles jouent un rôle essentiel au maintien de la colonne vertébrale et seront régulièrement stimulées durant votre entraînement sur le rameur. Les travailler sera important afin d’anticiper et de prévenir les douleurs dorsales.

  •  Les rhomboïdes ;

Les rhomboïdes se trouvent entre les omoplates et la colonne vertébrale servant ainsi de soutien aux trapèzes. L’utilisation d’un rameur pourra également permettre aux personnes ayant un dos voûté d’améliorer leur posture puisque ce sont souvent les rhomboïdes qui sont en cause dans ce cas. 

  • Les trapèzes

Les trapèzes sont situés sur le muscle dorsal et contrôlent les mouvements des omoplates et du cou. Ils ont ainsi pour rôle de les stabiliser et s’activent notamment pour ramener les épaules d’avant en arrière. Ils font donc partie des muscles les plus mis en avant lors de votre séance de rameur.

  • Les deltoïdes

Les deltoïdes sont localisés sur les épaules. Ils sont sollicités lorsque vous relâchez les poignées du rameur et effectuez le mouvement de propulsion arrière. A l’instar des triceps, ils accompagneront à la prévention des blessures comme les tendinites.

A savoir : Comment se muscler efficacement le bas du dos ?

Pistolet de massage musculation crossfit

Pistolet de Massage Intense

bandes de résistance élastique musculation

Bandes de Résistance Pro

pompe corde à sauter kit sport maison

Kit Sport à la Maison

Les muscles des bras

S’il y a un membre de votre corps que vous allez faire travailler en utilisant un rameur, ce sont bien les bras ! Cependant, certains muscles seront davantage mis à contribution :

  • Les biceps ;

Les biceps sont des muscles dits poly-articulaires situés entre l’épaule et le coude.Ils se contractent quand vous repliez votre bras vers vous. C’est lorsque vous ramènerez le palonnier du rameur au niveau de votre poitrine que la sollicitation des muscles sera optimale.

  • Les triceps ;

Ces muscles sont plus volumineux que les biceps. Vous les solliciterez surtout lorsque vous replierez les bras dans l’axe de votre corps. Travailler vos biceps pourra vous aider à amplifier leur musculature globale et à prévenir les blessures.

A lire aussi : Top 5 des exercices de triceps au poids du corps sans matériel

Les muscles des bras

Les muscles abdominaux

Au-delà de l’aspect très recherché, “tablettes de chocolat et ventre plat”, les abdominaux permettent de conserver un bon équilibre, d’améliorer votre posture et de vous prémunir des blessures lors de l’exercice.

Le rameur permettra de les solliciter davantage par rapport à d’autres mouvements tels que le crunch. Enfin, si vous êtes une femme, veillez à bien garder votre périnée serré lors des mouvements. Voici la manière dont ces muscles sont sollicités et les parties qui les composent :

  • Les obliques ;

Composés du petit et du grand oblique, ces muscles se localisent aux angles de l’abdomen. Ils aident à la stabilisation de l’ensemble du corps et vous permettront ainsi de rester “bien droit”.

  • Le grand droit ;

Plus familièrement appelé tablette de chocolat, il devra être bien contracté lors de votre séance pour des résultats optimaux.

  • Les érecteurs du rachis

Ce groupe de muscles est indispensable à l’équilibre du bas du dos. Afin de les optimiser et d’éviter les blessures, veillez à bien vous échauffer avant chaque séance et prenez régulièrement soin de vos abdominaux.

Un article à lire aussi : Le gainage des abdominaux en musculation : ce que vous ne savez pas !

Les muscles abdominaux

Solliciter les muscles du bas du corps

Lorsqu’on regarde un sportif pratiquer l’aviron ou le rameur, on pense immédiatement à la sollicitation dont les muscles de ses bras font l’objet. Néanmoins, ses jambes ne sont pas en reste ! Les muscles de ces dernières permettent d’accompagner le mouvement de tirage et de soutenir le haut du corps lors du retour à la position initiale.

  • Les quadriceps ;

Ces muscles situés à l’arrière des cuisses sont les plus imposants du bas du corps.

Ils vont en effet supporter en grande partie la totalité du poids du corps et seront  sollicités lorsque vous le ramènerez d’avant en arrière. Sachez par ailleurs que selon la position de vos jambes, les ischios et les quadriceps ne seront pas engagés de la même manière. Avec un rameur doté de cale-pieds bas, vous aurez davantage tendance à travailler les quadriceps. Dans le cas contraire, si vos jambes sont en hauteur, les ischio-jambiers seront plus sollicités.

  • Les fessiers ;

Composés du petit, du moyen et du grand fessier, ils seront engagés et se contracteront à chaque fois que vous effectuerez un coup de rame.

  • Les ischio-jambiers ;

Ces muscles se situent à l’arrière de la cuisse et sont particulièrement mis en avant lorsque les genoux sont pliés et lors du mouvement de propulsion. Ils aident également à garder l’équilibre et à se stabiliser dans le cadre de nombreux sports (squats, sauts…).

Pour plus d’informations : Top 8 des exercices pour les jambes au poids du corps

 les muscles du bas du corps

L’impact du rameur sur le coeur

Parmi les muscles sollicités par le rameur, nous retrouvons également le cœur ! La pratique de ce sport est en effet très bénéfique pour solliciter et préserver le système cardiovasculaire.

Classé dans la catégorie des appareils cardio, il va vous permettre d’augmenter votre rythme cardiaque et de gagner en endurance au fur et à mesure des entraînements. Vous verrez également votre capacité respiratoire et votre souffle s’améliorer en plus de tous les éléments cités précédemment.

En parallèle, lisez également : Quels sont les bienfaits du rameur ?

bandes de résistance élastique musculation

Bandes de Résistance Pro

gilet lesté militaire 50kg

Gilet Lesté Militaire 50kg

simulateur altitude sport

Simulateur Altitude 6.000m

Comment optimiser votre séance

Vous l’aurez compris à travers les points précédents, les muscles sollicités par le rameur concernent l’ensemble du corps. Afin de tirer profit de vos séances, une bonne technique et quelques précautions sont indispensables.

Un rameur est un appareil puissant qui vous permettra de faire appel à de nombreux muscles et de vous remettre en forme rapidement à condition d’être bien régulier dans votre pratique ! En effet, mieux vaut trois séances de trente minutes par semaine plutôt qu’une séance de trois heures par mois.

Vous craignez d’être irrégulier ? Essayez de les programmer à l’avance sur votre téléphone ou dans un carnet.Votre efficacité variera aussi en fonction des zones que vous souhaitez privilégier et maximiser.En cela, compléter votre routine avec un autre sport pourra vous aider à l’optimiser.

Pour brûler les graisses, la course à pied pourra vous être d’une grande aide. Si vous avez choisi d’augmenter votre masse musculaire, pensez à privilégier l’utilisation des haltères ou des poids.Enfin, ayez également un œil attentif sur le contenu de votre assiette !

Par ailleurs, des séances performantes passeront par l’adoption d’un bon rythme lors de celles-ci. Afin d’optimiser au mieux votre mouvement, prenez toujours un temps pour tirer et deux pour revenir. Enfin, la pratique du rameur, comme pour n’importe quel autre sport exige d’avoir une tenue confortable et adaptée. Les vêtements au séchage rapide avec une coupe qui permet la liberté de mouvement sont vivement recommandés. En effet, rien de plus désagréable que les tenues trop larges ou trop serrées.

En résumé : quels sont les muscles sollicités par le rameur ?

Parmi les différents muscles sollicités par le rameur, nous distinguons 5 catégories : les muscles du bas du corps (au niveau des jambes et des fesses), le myocarde (muscle du cœur), ceux de la ceinture abdominale, les muscles du haut du corps (dos et épaules) et ceux des bras. La pratique du rameur est particulièrement efficace si l’on veut parvenir à des résultats globaux et pour se préserver d’éventuelles blessures. Il est cependant important d’être régulier et de coupler cette pratique à une alimentation saine. Par ailleurs, vous pourrez varier votre entraînement selon les zones que vous souhaitez travailler afin d’optimiser le renforcement de vos muscles sollicités par le rameur.


Nicolas Dematteo
Nicolas Dematteo

À travers mes 8 années d'expérience et +35kilos, je partage toutes mes connaissances dans des articles pour vous accompagner dans votre prise de masse rapide.