electrostimulatio- musculaire-effets-secondaires

Vous êtes intéressé par l’électrostimulation musculaire, mais vous êtes encore refroidi par les effets secondaires possibles ? Rassurez-vous, c’est un dispositif doux et presque sans risques. Imaginez pouvoir facilement profiter des avantages d’un entraînement de musculation, soit construire du muscle et brûler plus de graisses et de calories, sans pour autant consacrer des heures au gymnase.

Avec l’électrostimulation musculaire, il suffit de quelques séances rapides de 15 minutes connectées à des électrodes et câbles pour déjà obtenir des résultats. Et ce, avec des effets secondaires minimes et une utilisation sans risque pour la plupart des sportifs !Découvrez sans plus attendre ce qu’est l’électrostimulation musculaire, ses avantages et inconvénients, ainsi que les effets secondaires possibles liés à l’utilisation d’un tel dispositif. Ainsi, vous pourrez vous faire votre propre opinion

DÉCOUVRIR TOUS LES SECRETS POUR

TRANSFORMER SON PHYSIQUE


J'aimerais te faire bénéficier d'une FORMATION COMPLÈTE pour multiplier tes résultats en évitant 99% des erreurs


De quel sexe es-tu ?

Qu’est-ce que l’électrostimulation musculaire et quels sont les risques d’effets secondaires ? 

Stimulation pour détendre les muscles

Connaissez-vous l’électrostimulation musculaire ? Vous avez peut-être déjà expérimenté l’EMS, ou l’E-stim, pour détendre vos muscles après une grosse séance de sport, afin qu’ils puissent mieux récupérer.

Lorsqu’ils sont utilisés à des fins thérapeutiques, ces appareils sont conçus pour stimuler les nerfs.

La stimulation contracte les muscles, qui vont ensuite se détendre. Cela favorise donc le relâchement de tous les endroits tendus de votre corps. Nous parlerons plus bas dans cet article des effets secondaires possibles. Un article complémentaire : La ceinture pour abdo du téléshopping : est-ce vraiment efficace ? 

Utilisation d’électrodes

Pour pratiquer l’électrostimulation musculaire, les physiothérapeutes utilisent des électrodes de conduction localisées, ou des ceintures spécifiques pour chaque région du corps donné, pour fournir une stimulation électrique aux muscles.

Fonction de l'életrostimulation sur le muscle

Ils ciblent principalement les zones musculaires faibles, sujettes aux spasmes, ou encore les régions et articulations qui manquent d’amplitude de mouvement.

Cette technologie est douce et non invasive pour le corps, ce qui permet une faible proportion d’effets secondaires. 

Fonctionnement du dispositif

Le stimulateur musculaire doit être utilisé pendant une séance d’entraînement ou seul, via une thérapie définie et planifiée. Cela garantit les meilleurs résultats possible.

L’électrostimulation musculaire doit donc être utilisée sur un groupe musculaire ciblé, avec des électrodes placées sur la peau. De nouveau, il s’agit de cibler les zones de peau situées au-dessus de la cible musculaire que vous choisissez.

Savoir ou placer ses électrostimulateurs

Par exemple, si vous visez les quadriceps, placez les électrodes directement sur la peau des muscles des quadriceps. Il est également important d’utiliser le coussin d’une bonne taille, correspondant à votre groupe musculaire. Si vous souhaitez consulter un article complémentaire : Prise de masse au poids du corps : quel programme de musculation ?

Sous surveillance professionnelle

Il existe de dispositifs d’électrostimulation musculaires disponibles en vente libre ou en ligne. Gardez à l’esprit qu’ils sont conçus pour fonctionner sur une zone spécifique, et non pas sur l’ensemble de votre corps.

Nous vous conseillons également de réaliser les stimulations sous surveillance professionnelle.

Bien que ces appareils soient relativement sûrs et faciles à utiliser, un coach ou expert saura vous conseiller quant à son utilisation optimale et donc minimiser tous les risques d’effets secondaires.

Sans parler des effets secondaires, l’électrostimulation musculaire est-elle efficace ? 

Favoriser la récupération

Lorsque vous faites de l’exercice normalement, les neurotransmetteurs du cerveau disent à vos muscles (et aux fibres qu’ils contiennent) de s’activer et de s’engager pour effectuer chaque mouvement.

Après une blessure, un surentraînement et une mauvaise récupération, des déséquilibres musculaires peuvent survenir et limiter l’activation de vos fibres musculaires pendant vos exercices à des moments où elles devraient normalement être utilisées.

Soulager les douleurs et blessures avec l'électrostimulation

Lorsque l’on ajoute l’électrostimulation musculaire à l’équation, cela permet de faire appel à ces fibres musculaires délaissées ou paresseuses. Et ce, même pendant votre sommeil !

En comptant les effets secondaires minimes, c’est une excellente manière d’optimiser ses temps de repos et de récupération. Pour tout savoir à ce sujet : Les jours de repos en musculation : une obligation ?

Gagner en force

Si vous respectez un rythme et une dose adaptée, l’électrostimulation musculaire entraîne également une augmentation de l’engagement musculaire, qui peut se traduire par des gains de force.

Si vous utilisez ce dispositif en pratiquant un exercice de musculation (par exemple, une ceinture abdominale en faisant des abdominaux), vos muscles devraient devenir plus forts que si vous faisiez les mouvements seuls.

En effet, dans une étude de 2016, les personnes qui ont suivi un programme de squat de 6 semaines avec EMS ont connu des améliorations de force plus importantes que celles qui n’en ont pas utilisé.

Ici, on parle de participation active à l’électrostimulation, qui regorge de bénéfices pour la santé. La version passive (assis ou sans bouger) est plus sujette aux effets secondaires : le corps subit plus qu’il ne participe à l’action de stimulation. En parallèle, vous pouvez lire : Comment devenir musclé : 4 facteurs d’une prise de masse efficace

Avoir des attentes réalistes

Un sportif qui utilise l’électrostimulation musculaire doit avoir des attentes réalistes quant aux effets désirés et à ses objectifs.

Si vous l’utilisez pour réduire vos temps d’entraînement, l’EMS peut temporairement renforcer, tonifier et raffermir les muscles, mais il n’entraînera probablement pas à lui seul des améliorations à long terme sur votre santé et sur votre forme physique.

Il s’agit d’un dispositif conçu pour accélérer les processus de renforcement musculaire et donner un coup de main à votre corps, mais pas à faire tout le travail à la place de vos muscles. De plus, une activité physique supplémentaire réduit le risque d’effets secondaires indésirables. 

Réussir à correctement doser la stimulation

Un autre inconvénient de l’électrostimulation est que la dose de stimulation électrique est difficile à doser correctement. Il y a deux possibilités : 

  • Risque de sous-dosage : les effets complémentaires à vos entraînements de musculation ou les effets thérapeutiques sont nuls ou minimes.

  • Risque de surdosage : ici le sportif encourt des risques de dommages musculaires, dans le cas où les muscles sont stimulés beaucoup trop fort. Plutôt que d’accélérer la récupération, cela endommagera davantage les tissus musculaires. 
Doser l'électrostimulation pour limiter les risques

Pour être en sécurité, afin d’éviter les effets secondaires graves et de risquer des déchirures musculaires, tendineuses ou ligamentaires, optez pour la dose minimale efficace. Cela signifie qu’une fois que vous avez une contraction musculaire grâce à l’électrostimulation musculaire, cela suffit : vous pouvez alors arrêter le dispositif.

Les différents effets secondaires de l’électrostimulation musculaire

Les effets secondaires légers

Bien que l’utilisation d’un produit non réglementé ne soit pas nécessairement, l’électrostimulation musculaire présente des effets secondaires indésirables légers.

En effet, elle peut potentiellement provoquer des brûlures, des ecchymoses, une irritation cutanée et des douleurs. Les organismes officiels préviennent également que tous ces fils et câbles pourraient mener à une électrocution si la sécurité d’utilisation n’est pas respectée. Pour en savoir plus à ce sujet : Électrostimulation : le mauvais positionnement des électrodes présente-t-il un risque ?

C’est pourquoi il est donc essentiel de demander à un professionnel ou à une personne agréée de vous accompagner lors de l’utilisation de l’un de ses appareils.

De plus, si vous en achetez un vous-même, à utiliser chez vous, lisez bien la notice d’utilisation avant d’appuyer sur “ajouter au panier” !

Les effets secondaires graves

Il est également important de noter que des études ont lié l’électrostimulation musculaire à un risque accru de rhabdomyolyse, des dommages et blessures musculaires entraînant la libération du contenu de vos fibres musculaires dans le sang, ce qui peut alors entraîner de graves complications comme l’insuffisance rénale.

L'origine des blessures

Cependant, rassurez-vous : cet effet secondaire est rare. Cette maladie n’est pas directement reliée à la stimulation électrique : vous pouvez également contracter un rhabdomyolyse à cause de déshydratation ou d’entraînement de musculation beaucoup trop intense pour votre corps. 

Effets secondaires de l'électrostimulation

Les contre-indications d’utilisation de l’EMS

Si vous avez un pacemaker, une insuffisance cardiaque ou toute autre maladie sérieuse, nous vous déconseillons l’électrostimulation musculaire. En effet, cela pourrait aggraver votre condition ou déclencher des crises.

Les femmes enceintes devraient également éviter ces appareils d’électrostimulation, en particulier sur le bas du dos, le ventre et le cou. Les effets secondaires pourraient alors s’étendre au bébé et cela pourrait nuire à son bon développement. En parallèle, nous vous conseillons de lire : Comment perdre son ventre de grossesse après un accouchement ?

Les facteurs personnels

Maintenant, vous connaissez les risques et effets secondaires de l’électrostimulation musculaire. Cependant, gardez bien en tête que ce ne sont que des statistiques générales, et que rien ne remplacera le ressenti personnel et humain.

Les symptômes pathologiques ne sont pas nécessairement les mêmes sur différentes personnes. Il existe d’autres facteurs tels que l’âge, le sexe, la génétique de base et les maladies associées.

Les séances de stimulation électriques devraient donc toujours s’accompagner de consultations régulières avec un professionnel de santé. Restez à l’écoute de votre corps, et tout ira bien ! 

Les alternatives à l’électrostimulation musculaire

Bien que l’électrostimulation musculaire puisse être un outil efficace en physiothérapie et en récupération, ce n’est qu’une des nombreuses stratégies utilisées par les physiothérapeutes, les médecins du sport et les orthopédistes.

Si vous voulez absolument éviter les effets secondaires décrits plus haut, d’autres formes de thérapie existent :

  • les exercices de renforcement musculaire utilisant des poids, des bandes de résistance, des machines et le propre poids corporel d’une personne

  • les massages

  • les exercices d’amplitude de mouvement

  • les exercices d’étirement et de flexibilité

  • les traitements par le froid, et plus généralement les traitements thermiques

En résumé : l’électrostimulation musculaire et ses effets secondaires

Pour conclure, l’électrostimulation musculaire est idéale pour ceux qui souhaitent maximiser les résultats de leurs séances de sport, ou bien tonifier facilement leur corps sans passer des heures à la salle de musculation.

Quasi sans effets secondaires, cette stimulation électrique via électrodes permet une meilleure récupération des fibres musculaires, ainsi qu’un gain de force. Si vous gardez à l’esprit des attentes réalistes et que vous dosez correctement la puissance de la stimulation, vous ne serez pas déçu par les résultats !

Toutefois, quelques effets secondaires sont à prévoir et peuvent apparaitre, même s’ils ne sont pas systématiques. Ils sont souvent légers et rarement graves. Si vous respectez les règles d’utilisation et les normes de sécurité, vous ne risquez rien avec l’électrostimulation musculaire ! 

Alors, n’ayez plus peur des effets secondaires et sautez le pas de l’électrostimulation musculaire


Nicolas Dematteo
Nicolas Dematteo

À travers mes 8 années d'expérience et +35kilos, je partage toutes mes connaissances dans des articles pour vous accompagner dans votre prise de masse rapide.