Êtes-vous familier avec le concept de mémoire musculaire ? Sachez que c’est scientifiquement prouvé : les muscles ont bien une mémoire ! Mais qu’est-ce que cela signifie au juste ? La mémoire musculaire fait référence à la capacité des muscles à rapidement retrouver un volume qu’ils avaient déjà atteint auparavant. Dans le milieu de la musculation, cela signifie pouvoir récupérer sa masse musculaire après s’être longtemps absenté de la salle de sport.

Alors que la plupart des personnes s’imaginent devoir repartir de zéro, comme si tous leurs efforts n’avaient servi à rien ! La mémoire des muscles est donc une incroyable capacité du corps humain, particulièrement précieuse pour les sportifs.Qu’est-ce que la mémoire musculaire ? Comment fonctionne-t-elle ? Comment en tirer profit en musculation et quels sont les avantages ? Est-il possible d’améliorer la capacité de mémoire de vos muscles ? 

DÉCOUVRIR TOUS LES SECRETS POUR

TRANSFORMER SON PHYSIQUE


J'aimerais te faire bénéficier d'une FORMATION COMPLÈTE pour multiplier tes résultats en évitant 99% des erreurs


De quel sexe es-tu ?

Qu’est-ce que la mémoire musculaire ? 

La mémoire musculaire décrit donc le phénomène par lequel les fibres musculaires retrouvent taille et force plus rapidement qu’elles n’en avaient initialement gagné.

Par exemple, pour un haltérophile intermédiaire ou avancé, quelques kilos de gain musculaire par an représentent la norme. Si ce dernier arrête de s’entraîner quelque temps et perd 5 kilos de muscles, il ne lui faudra qu’un ou deux mois pour immédiatement les récupérer.

Fonctionnement de la mémoire musculaire

Ce principe s’applique à de nombreuses compétences : retrouver une bonne endurance en cardio après une mise à pied est beaucoup plus facile que de la développer initialement, et réapprendre à faire du vélo est beaucoup plus facile que de l’apprendre en premier lieu, même des décennies plus tard.

Vous pouvez considérer la mémoire musculaire comme une récompense à vie pour le travail acharné que vous consacrez à votre construction musculaire et à votre force. Faites-le une fois, et il sera toujours plus facile de le refaire ! En parallèle, vous pouvez consulter : Quel produit prendre pour une prise de masse musculaire rapide ?

Comment fonctionne la mémoire musculaire ?

Un développement cellulaire permanent

Lorsqu’un bodybuilder soulève des poids, il renforce ses muscles et augmente sa force. Pour supporter les entraînements de musculation, le corps accroît la quantité de noyaux stockés dans les cellules musculaires, qui grossissent en conséquence.

Donc plus vous augmentez votre masse musculaire, plus votre corps augmente la quantité de noyaux dans vos tissus. Alors, que se passe-t-il lorsque vous cessez les entraînements et que vous perdez du muscle ?

Développement cellulaire et mémoire musculaire

Différentes études ont prouvé que, contrairement à ce que l’on pourrait penser, le nombre de noyaux est permanent et demeure inchangé. Cela signifie que, même si votre masse musculaire diminue, vous pourrez tout récupérer rapidement : c’est le processus à la base de la mémoire musculaire. Un article à ce sujet : Catabolisme musculaire : définition, explications et solutions

Une récupération effective pendant des années

Combien de temps faut-il à vos muscles pour récupérer leur volume et leur force initiale ? La réponse dépend de la durée de votre entraînement et de la durée de votre absence.

Cependant, certaines recherches nous donnent des pistes. Elles suggèrent que les noyaux ajoutés à vos cellules musculaires peuvent rester dans notre organisme pendant 15 ans. Donc plus vous vous êtes entraîné longtemps, plus vous devenez résistant aux dommages musculaires, et plus vous pouvez prolonger votre arrêt tout en profitant ensuite des bienfaits de la mémoire musculaire. Nous vous invitons à lire : Comment reprendre la musculation après une période d’arrêt ?

Mais nous vous conseillons tout de même de ne pas être absent à la salle de sport aussi longtemps ! Pensez à votre santé au quotidien, et à tous les bienfaits physiques et mentaux qu’apportent le sport.

Comment tirer profit de la mémoire musculaire ? 

Définir ses entraînements

La mémoire musculaire joue un rôle important dans les programmes d’entraînement des athlètes. Par exemple, ceux qui veulent améliorer leur définition musculaire (phase de sèche) grâce à un programme de réduction des graisses n’auront pas à se soucier d’une perte de musculature. Pour tout savoir sur ces entraînements : Endurance musculaire : définition, bienfaits et améliorations

Grâce à la mémoire musculaire, ils savent qu’ils peuvent se concentrer sur leur sèche et l’amélioration de leur endurance, puis récupérer les muscles perdus plus tard. C’est donc un principe important qui influe sur les décisions en musculation et les différentes successions de cycles. Il s’agit de faire un pas en arrière pour en faire deux en avant ensuite.

Récupérer rapidement n’importe quel mouvement musculaire

Avez-vous déjà fait quelque chose qui impliquait un travail physique pendant une journée, puis vous ne le répétez pas pendant une longue période ?

Par exemple, couper du bois. À la fin de cette journée, vous étiez probablement aussi compétent qu’un bucheron ! Un an plus tard, vous n’avez pas utilisé de hache une seule fois depuis. Et puis un jour, vous vous rendez chez votre voisin pour l’aider à couper du bois.

Vous ramassez la hache et dans les cinq minutes, vous vous rappelez de chaque mouvement et vous êtes de nouveau aussi bon qu’avant. C’est la magie de la mémoire musculaire. La même chose se produit alors dans la salle de musculation. En complément vous pouvez lire : Comment gonfler ses pectoraux rapidement en 1 mois

Vous vous entraînez pendant un certain temps, puis de multiples raisons peuvent vous garder éloigné des séances de musculation. Mais lorsque vous reprenez votre programme, vous êtes encore plus motivé et en mesure de suivre le rythme d’autrefois

Perdre de la graisse

En général, vous devez d’abord développer vos muscles. C’est particulièrement vrai si vous êtes naturellement fin et que vous n’avez pas une masse graisseuse importante.

Ensuite, pendant la phase de sèche, vous perdrez de la graisse corporelle. Votre corps puisera dans ses réserves pour supporter la diète et les entraînements de musculation que vous lui imposerez.

Il est inévitable de perdre du muscle pendant cette phase, mais ce n’est pas un souci grâce à la mémoire musculaire. Tout le muscle perdu pendant le cycle sera beaucoup plus facile à regagner lors de votre prochain cycle de prise de masse

Comment améliorer sa mémoire musculaire ? 

S’entraîner régulièrement

Vous n’avez pas besoin de tour de magie pour améliorer et construire votre mémoire musculaire. La clé est la répétition. Il n’est pas possible de donner un nombre exact, car cela dépend vraiment du sportif et du temps consacré à l’entraînement.

Mais il faut y penser comme pour n’importe quelle compétence : pour vous améliorer, il faut pratiquer. Si vous jouiez de la guitare, vous pourriez prendre des leçons pendant 3 mois et devenir très bon, puis vous arrêtez. Lorsque vous allez reprendre, tout reviendra facilement en quelques jours ou quelques semaines. C’est pareil en musculation !

Cela peut demander des séries régulières de 10 à 12 répétitions pendant quatre semaines pour développer votre mémoire musculaire, alors que quelqu’un d’autre n’aura besoin que de 2 semaines.

Mais en fin de compte, l’important consiste simplement à être régulier et à répéter vos séries jusqu’à ce que vos muscles s’en souviennent

Tester des cycles d’absence et de reprise

La théorie c’est bien, mais rien ne vaut la pratique. Tant que vous n’aurez pas pris congé de la salle de sport pour ensuite reprendre votre routine, vous ne saurez pas exactement à quel point votre mémoire musculaire est efficace.

Profitez donc des vacances ou de semaines de récupération pour tester la capacité de vos muscles à reprendre là où vous vous étiez arrêté. Tenez un journal où vous notez les poids que vous souleviez, puis trackez le temps qu’il vous faut pour arriver de nouveau au même stade

Utiliser des mouvements complexes

Des curls de biceps constituent un exercice simple à apprendre et à mémoriser. Développer sa mémoire musculaire sur ce genre de mouvement est donc relativement simple.

Curl biceps et mémoire musculaire

Mais si vous souhaitez vraiment augmenter la capacité à se souvenir de vos muscles, incorporez des mouvements plus complexes à vos entraînements. Ceux-ci impliquent de se déplacer dans l’espace, d’utiliser plusieurs muscles et articulations, et de davantage solliciter votre cerveau d’un point de vue concentration. Un article à ce sujet : Attention aux articulations

Effectuer ces mouvements composés pendant plusieurs semaines vous rendra encore plus capable de vous souvenir des exercices les plus simples, car ils représenteront de simples régressions. Plus vous sollicitez et activez les muscles de votre corps et de votre cerveau simultanément, plus vous augmentez vos chances de vous en souvenir des semaines après. 

En résumé : la mémoire musculaire en musculation

La mémoire musculaire est donc une chose complexe dans son fonctionnement, mais simple dans sa compréhension : les muscles se souviennent, et vous mettez moins de temps à récupérer du tissu musculaire qu’à le construire initialement. En effet, le développement cellulaire responsable de la prise de volume est permanant, et les muscles peuvent se souvenir pendant des années.

Ainsi, vous pouvez tirer profit de votre mémoire musculaire pour définir vos entraînements, perdre de la graisse et récupérer rapidement n’importe quel mouvement, que ce soit dans votre vie personnelle ou à la salle de sport. Vous ne devriez donc pas avoir peur de prendre des pauses et d’instaurer de vrais temps de récupération, très bénéfiques pour votre corps et votre santé.

Et améliorer sa mémoire musculaire est tout à fait possible ! Il suffit de vous entraîner régulièrement sur un nombre de séries défini, de tester des cycles d’absence et de reprise pour savoir sur quelle référence baser vos efforts, et utiliser des mouvements complexes pour augmenter l’exigence de mémorisation imposée à vos muscles.
Vous devriez donc en profiter pour prendre du temps pour vous : la mémoire musculaire est un vrai atout en musculation !


Nicolas Dematteo
Nicolas Dematteo

À travers mes 8 années d'expérience et +35kilos, je partage toutes mes connaissances dans des articles pour vous accompagner dans votre prise de masse rapide.