Vous êtes à la recherche d’exercices de pectoraux à la poulie ? Il est possible de faire un entraînement complet de la poitrine en ciblant tous les muscles qui composent votre groupe de muscles pectoraux en utilisant une seule machine : la machine à câbles.

Cet article est dédié à vous informer sur les exercices de poitrine que vous pouvez faire sur cette machine. Voici donc un aperçu des 7 meilleurs exercices de pectoraux à la poulie pour développer votre force et votre volume musculaire !

DÉCOUVRIR TOUS LES SECRETS POUR

TRANSFORMER SON PHYSIQUE


J'aimerais te faire bénéficier d'une FORMATION COMPLÈTE pour multiplier tes résultats en évitant 99% des erreurs


De quel sexe es-tu ?

Avant de débuter vos exercices de pectoraux à la poulie

Pour vous assurer de travailler tous les muscles de la poitrine, incluez un mélange de mouvements dans votre routine d’entraînement de la poitrine. Si vous êtes débutant, demandez conseil auprès d’un coach sportif pour vous assurer que vous suivez un bon programme avec une forme d’exécution appropriée pendant les exercices.

Pensez à commencer avec un poids plus faible pour réduire vos risques de blessures. Vous devriez être capable de prendre le poids sans trop de tension. N’oubliez pas que vous pouvez toujours augmenter votre poids si l’exercice vous semble trop facile ! Le nombre de répétitions et de séries que vous effectuez dépend de votre objectif :

  • Pour augmenter le volume musculaire : essayez 1 à 3 séries de 8 à 12 répétitions pour les débutants ou les niveaux intermédiaires, ou 3 à 6 séries de 1 à 12 répétitions pour les athlètes chevronnés, avec un poids qui se situe à l’extrémité supérieure de votre 1 répétition max. Reposez-vous 1 à 2 minutes avec plus de répétitions et jusqu’à 3 minutes pour un poids plus élevé, des séries de répétitions plus faibles.

  • Pour augmenter la force : essayez 1 à 3 séries de 8 à 12 répétitions pour les débutants ou les niveaux intermédiaires, ou 2 à 6 séries de 1 à 8 répétitions pour les athlètes chevronnés, avec un poids qui représente environ 60 à 80 % de votre maximum en fonction de votre expérience. Reposez-vous 1 à 2 minutes avec plus de répétitions et jusqu’à 3 minutes pour un poids plus élevé, des séries de répétitions plus faibles.

Pour avoir le maximum d’informations : Quel est le meilleur type de pompes pour les pectoraux ?

Les 7 meilleurs exercices de pectoraux à la poulie

Câble croisé

Cet exercice de pectoraux à la poulie sollicite principalement le bas du grand pectoral. Fixez une seule poignée sur le réglage le plus élevé (au-dessus de votre tête) sur chaque tour de câble. Avec une poignée dans chaque main, tenez-vous au milieu des tours et placez-vous dans une position décalée.

Placez votre poids sur votre pied avant en créant une légère inclinaison vers l’avant à travers votre torse. Commencez avec vos bras écartés, suffisamment derrière vous pour créer une sensation d’étirement à travers vos pectoraux.

Avec un petit fléchissement de vos coudes, tirez les câbles vers le bas devant vous, en croisant un bras sur l’autre en extension complète. Revenez lentement à la position de départ. Faites vos croisements avec des bras en alternance à chaque répétition. C’est-à-dire : bras droit au-dessus et bras gauche en dessous, puis inversement. Gardez votre torse presque immobile et laissez votre poitrine tirer le poids vers l’avant, n’utilisez pas l’élan.

En parallèle, n’hésitez pas à lire : Top 7 des exercices pour pectoraux sans matériel

exercice cable croisé

Câble fly à la poulie

Ce prochain exercice de pectoraux à la poulie travaille le milieu du grand pectoral. Fixez une seule poignée au-dessus de la hauteur des épaules sur chaque tour de câble. Avec une poignée dans chaque main, tenez-vous au milieu des tours et avancez dans une position divisée.

Transférez votre poids sur votre pied avant en pliant le genou avant. Commencez avec vos bras écartés, créant une légère sensation d’étirement à travers votre poitrine et vos épaules.

En maintenant une petite courbure dans vos coudes et en gardant votre poitrine droite, tirez les câbles ensemble dans un mouvement de balayage afin que vos mains se rencontrent devant votre corps avec vos paumes face à face.

Tenez-vous dans cette position pendant une seconde et sentez la tension musculaire dans votre poitrine. Puis revenez à la position de départ, en contrôlant le poid jusqu’au bout.

A lire également : 7 variations d’étirements pour les pectoraux

Câble fly à la poulie

Câble fly à la poulie basse

Avec cet exercice de pectoraux à la poulie, vous ciblez le pectoral mineur supérieur. Fixez une seule poignée au bas de chaque tour de câble. En tenant une poignée dans chaque main, tenez-vous au milieu des tours et avancez dans une position décalée.

Penchez-vous sur votre pied avant en pliant ce genou. Votre jambe arrière doit être droite. Vos bras pointent vers le bas pour commencer, puis vous allez simultanément tirer les câbles vers le haut pour qu’ils se rencontrent au milieu de votre poitrine.

Gardez un léger fléchissement dans vos coudes, des abdominaux contractés et un torse immobile. Lorsque vos mains se rencontrent au sommet du mouvement, vos paumes doivent se faire face.

Pour une intensité supplémentaire, inclinez les bases de vos paumes ensemble pour créer une forme en V avec vos mains et vos poignées. Restez dans cette position pendant un moment avant de revenir à la position de départ.

Presse unilatérale avec câble

Cet exercice de pectoraux à la poulie est très complet, puisqu’il travaille le grand pectoral du bas et du milieu. Fixez une seule poignée à l’une des tours de câbles à hauteur d’épaule.

En tenant le câble dans une main, éloignez-vous de la machine à câble de quelques pas et mettez-vous en position décalée avec votre poids sur votre pied avant (la jambe opposée du bras utilisé). Commencez avec le câble dans votre main, la paume vers le bas et un coude à 90 degrés.

Pensez à une position de presse thoracique, mais d’un seul côté. Tout en gardant votre torse immobile, poussez le câble vers l’avant jusqu’à ce que votre bras atteigne l’extension complète, puis revenez à la position de départ.

Assurez-vous de ne pas laisser votre bras reculer trop loin dans la phase excentrique. Maintenez toujours la tension sur le câble. Répétez toutes les répétitions d’un côté avant de changer de côté et n’oubliez pas de changer de jambe avant lorsque vous changez de bras.

A lire en parallèle : 8 exercices pour muscler les pectoraux

Presse unilatérale avec câble

Développé couché avec câble

Ce mouvement est une variante du développé couché classique, exercice emblématique du développement pectoral. Cet exercice de pectoraux à la poulie sollicite le grand et le petit pectoral. Fixez une seule poignée au bas de chacune des tours de câbles.

Prenez une poignée dans chaque main et allongez-vous sur un banc plat au milieu des tours de câbles. Vos pieds doivent être à plat sur le sol et vos bras alignés avec votre poitrine avec une courbure de 90 degrés dans vos coudes.

À partir de là, poussez simultanément les câbles vers le haut, en contractant complètement votre poitrine. Prenez votre temps dans la phase excentrique pour revenir à la position de départ et accordez un minimum de temps en bas avant de passer à votre prochaine représentation.

Développé couché incliné avec câble

Cet exercice de pectoraux à la poulie cible principalement le pectoral majeur et mineur (moyen, supérieur). Fixez une seule poignée au bas de chacune des tours de câbles. Avec une poignée dans chaque main, installez-vous sur un banc incliné (environ à 45 degrés) au milieu des tours de câbles. Placez vos pieds à plat sur le sol et vos mains alignées sur votre poitrine avec une courbure à 90 degrés des coudes pour commencer.

À partir de là, poussez simultanément les câbles vers le haut pour avoir les bras étendus, en sentant le haut de votre poitrine travailler. Revenez lentement à la position de départ sans laisser vos bras trop reculer et créez un étirement excessif à travers vos deltoïdes.

développé couché incliné avec câble

Câble crossover penché en avant

Pour cet exercice de pectoraux à la poulie, vous avez simplement besoin d’une machine à poulie haute. Commencez cet exercice soit avec vos pieds décalés et à largeur des hanches, soit l’un devant l’autre comme si vous marchiez. Saisissez les poignées de la poulie avec vos bras tendus et tournés vers l’intérieur, en vous assurant que vos mains sont sous vos épaules et que vos coudes sont légèrement pliés.

Faites des mouvements lents et contrôlés (pas de secousses) en rapprochant vos mains et en étendant les bras. Pour un arc plus large et plus de résistance, déplacez d’abord vos bras vers le bas, puis l’un vers l’autre pour croiser une main sur l’autre. Ramenez lentement vos bras à la position de départ avec contrôle. Pour plus d’efficacité musculaire, ne laissez pas vos bras dépasser le niveau des épaules.

En résumé : Exercices de pectoraux à la poulie

Construire une poitrine solide et puissante est important pour réaliser des mouvements du quotidien sans gêne. C’est aussi esthétiquement très agréable, surtout chez les hommes. Établissez donc un programme d’entraînement intelligent et pertinent en fonction de votre niveau sportif et de vos objectifs. Puis piochez parmi ces 7 exercices de pectoraux à la poulie pour tirer le meilleur parti de vos séances de musculation :

  • câble croisé ;
  • le câble fly à la poulie ;
  • câble fly à la poulie basse ;
  • presse unilatérale avec câble ;
  • développé couché avec câble ;
  • développé couché incliné avec câble ;
  • câble crossover penché en avant.


Nicolas Dematteo
Nicolas Dematteo

À travers mes 8 années d'expérience et +35kilos, je partage toutes mes connaissances dans des articles pour vous accompagner dans votre prise de masse rapide.